Aller au contenu principal

Self-Connect bot

Evaluez l’opportunité d’une offre self-connect à un aéroport

Qu'est-ce que c'est ?

L’augmentation du nombre de lignes low-cost et le développement des OTA (Online Travel Agency), qui facilitent la commercialisation d’itinéraires en correspondance à partir de vols indépendants, à permis le développement du self-connect.

Cette pratique est plébiscitée par les passagers afin de payer un tarif moins élevé et/ou effectuer une OD (origine-Destination) non disponible en vol direct et/ou obtenir de meilleurs horaires. En parallèle, cette pratique permet aux aéroports secondaires de proposer une alternative aux grands hubs internationaux en valorisant leur panel de destination existantes.

Afin de stimuler ce type de trafic, plusieurs aéroports européens (Gatwick, Nice) proposent désormais des offres facilitant le voyage en self-connect : transfert simplifié des bagages, coupe-file aux contrôles de sécurité, assurance vol manqué, mise en avant de l’offre sur certaines OTA partenaires. 

Néanmoins, une analyse du potentiel self-connect de chaque aéroport est nécessaire avant de lancer une telle offre, afin de valider l’opportunité commerciale que celle-ci représente.

 

Construire les correspondances possibles via un aéroport donné et les situer par rapport au marché

A partir du scrapping des plans de vols d’une semaine régulière d'un aéroport, et du scrapping des données de prix et temps de chacun des vols, notre bot construit toutes les correspondances réalisables et les compare aux meilleurs itinéraires du marché.

Notre bot permet ainsi d’identifier les origine-destination en self-connect les plus compétitives d’un aéroport, et évalue le potentiel commercial de chacun des itinéraires en fournissant le nombre d’occurrences et de passagers potentiels.

 

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ce bot, utilisé le lien ci-dessous pour accéder à une démo :

Self-Connect bot fait parti d'Heka, l'écosystème de solutions d'IA développé par Sia Partners

Pour en apprendre plus sur Heka et son écosystème

Cliquez ici