Aller au contenu principal

Matériaux Biosourcés : Innover pour une construction durable

Cette étude est issue du projet de recherche mené par AgroParisTech en collaboration avec Icade et Sia Partners : “Innover pour une construction durable : stratégie et modalités de recours aux matériaux biosourcés et aux matériaux issus du recyclage”.

Des matériaux responsables

Les matériaux biosourcés sont partiellement ou totalement issus de la biomasse ou de la revalorisation des déchets.
Il peut notamment s'agir de bois, de chanvre, de lin, de liège ou encore de ouate de cellulose.
Leurs applications sont multiples dans la construction ainsi que la rénovation comme l'isolation, la structure ou le revêtement de façades. Ils répondent à des enjeux de développement durable en favorisant l'économie circulaire et le développement des territoires.

Un cadre réglementaire porteur

Le label « bâtiment biosourcé » de 2012, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015, le bonus de constructibilité de 2016 et la loi ELAN de 2018 sont autant de mesures visant à promouvoir les constructions à énergie positive et performance environnementale.

Le plan de relance de 2020 prévoit des investissements prioritaires sur les technologies vertes dont les matériaux biosourcés.

La future application au 1er janvier 2022 de la RE 2020 (réglementation environnementale de la construction neuve) confirme l'impulsion donnée aux matériaux biosourcés en actant des objectifs de durabilité, d’efficacité énergétique, de réduction de l’impact carbone et des émissions des gaz à effet de serre des bâtiments.

Un relais de croissance

Les matériaux biosourcés ont une grande durabilité et de très bonnes performances notamment en isolation, insonorisation, hygrométrie, déphasage thermique et stockage carbone. Celles-ci compensent le surcoût de mise en oeuvre voire une économie sur le cycle de vie de l'ouvrage.

L'intégration de matériaux biosourcés enrichit la promesse client. Pour les particuliers, réduire sa facture d'électricité et se loger de manière plus saine. Pour les entreprises, assurer une cohérence avec leurs engagements sociétaux et la conformité réglementaire notamment au décret tertiaire. 

Par l'étude de 3 matériaux : la ouate de cellulose, le chanvre et le lin nous abordons la situation des filières biosourcées et les possibles stratégies d'adoption.

Etudes matériaux biosourcés - volet ouate de cellulose

Sia Partners traite vos données afin de vous permettre le téléchargement de la pièce demandée. Ces données seront conservées 3 ans. Les champs suivis d’un « * » sont obligatoires. Tout défaut de réponse relatif à la complétude de ces champs entraîne l’impossibilité de répondre à votre demande de téléchargement. Vous disposez de droits sur vos données. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données

Expertise