Aller au contenu principal

Tendances et perspectives sur le transport sanitaire

Cette étude, faite en partenariat avec Keolis Santé, a pour ambition d’anticiper les défis à venir du secteur du transport sanitaire. Plusieurs tendances de long-terme, qui se manifestent au travers de grandes transitions vont en effet contribuer à l’évolution de la prise en charge des patients.

Un grand nombre d’axes d’amélioration sont à investiguer selon les différentes parties prenantes du secteur du transport sanitaire, révélés par la crise de la Covid-19.

L’ampleur inégalée de la pandémie de Covid-19 et le caractère protéiforme de la crise qu’elle génère impliquent, pour l’endiguer, un engagement fort de l’Etat ainsi qu’un dévouement et une mobilisation profonde des professionnels de santé. Parmi eux, les transporteurs sanitaires contribuent fortement à la lutte contre la pandémie, jouant pleinement leur rôle de « cordon ombilical » entre le patient et l’établissement de santé. Les professionnels ambulanciers ont ainsi davantage été mis en lumière compte tenu de leur importance dans la lutte contre la pandémie.

L’objectif de notre étude est de proposer un panorama sur l’état actuel du secteur du transport sanitaire, à travers toutes ses parties prenantes, Pouvoirs Publics, établissements de santé et transporteurs sanitaires afin de faire émerger des solutions concrètes. Cette étude a été co-produite avec la participation de Keolis Santé et éclairée par la rencontre de nombreux acteurs opérationnels, dans les établissements de santé et les sociétés de transport sanitaire, pour dresser un constat réaliste et de dégager des pistes d’amélioration concrètes. 

De nombreux entretiens nous ont permis de recueillir les attentes de l’écosystème : optimiser et fluidifier le parcours patient au sein des établissements de santé et accroître l’efficience globale du système.

L’étude tente dans un premier temps de comprendre l’organisation actuelle du système de transports sanitaires et les difficultés que rencontrent les trois principaux acteurs impliqués : les Pouvoirs Publics, les transporteurs sanitaires et les établissements de santé. De nombreuses pierre d’achoppement, de natures différentes, sont ainsi identifiées : un système coûteux pour les Pouvoirs Publics et des difficultés opérationnelles résultant de la gestion du parcours patient au sein des établissements de santé, de l’hyper-flexibilité demandée aux transporteurs sanitaires et pesant sur leurs ressources ou encore de retards persistants des professionnels ambulanciers. 

Elle identifie ensuite des solutions pragmatiques qui permettraient d’adresser les problématiques que rencontrent les différents acteurs. 

Enfin, l’étude a pour ambition d’anticiper les défis à venir du secteur du transport sanitaire. Plusieurs tendances de long-terme, qui se manifestent au travers de grandes transitions (démographique, territoriale, numérique et écologique), vont en effet contribuer à l’évolution de la prise en charge des patients.